Introduction

Le réglage et la customisation des
basses et guitares électriques,
c'est une vraie passion pour moi depuis 1977.

Les avantages sont multiples:
-
optimisation des réglages: plus de précision, de confort de jeu
- configuration de micros
pour une palette sonore personnalisée
- cablage électriqu
e pour un son plein, expressif, controlable.

Les points essentiels:
- réglages de précision (lutherie, cordes, accastillage).
- remplacement des micros: choix et combinaisons, réglages.
- remplacement pour un chevalet massif et précis (basse et guitare)
    ou pour des chevalets individuels précis (basse).
- réglages du chevalet-vibrato: précision, tenue et justesse (guitare).
- planimétrie de la touche sur fretless (manche sans barrette).
- planimétrie des frettes sur Basses et Guitares.
- finition des frettes pour un grand confort de jeu (main gauche).
- réglages précis du manche et de la hauteur des cordes sans frise.
- intonation juste de chaque corde (sur tout le manche).

Les options:
- conception de cablages pour plus de possibilités sonores
   en liaison avec la configuration de micros  (potars
, boutons, switch,
   split et combinaisons de bobinages micros, filtres variables, sélecteurs).
-
blindage 100 % cuivre ou alu, pour un anti parasitage radical.
- rampes ou
repose-doigts sous les cordes pour le confort de jeu
   de la main droite (basse).

J'avait imaginé en 1980 un
chevalet de basse réglable en 3D avec
  un écartement ajustable entre cordes... ce rêve est devenu réalité.
  

Aujourd'hui, je continue mes recherches, règle et optimise
  sans cesse, parce les instruments vivent, vibrent, bougent
  et les exigences personnelles aussi, pardi,

et le sur-
mesure, c'est la spécialité du Jihef bass custom.















 


 

 
 Le chevalet 3D de la basse (bass bridge) :

           Le chevalet est la pièce maîtresse de la basse.
           C'est par lui que les vibrations des cordes sont transmises au corps de
             l'instrument. Il a un rôle principal dans le SUSTAIN (la tenue du son).
 

            Je rêvais d'un chevalet réglable en 3D dont je pourrais aussi régler
               la distance entre les cordes, pour les rapprocher de quelques millimètres.
             Sur une basse normale, les cordes sont espacées de 19 ou 20 mm.
             Mes doigts fins me permettaient de jouer sur des cordes plus resserrées.
             Grâce au
Bridge 3D, je peux régler cet espace à 15 mm.
             La différence de 4 ou 5 mm est énorme, ça a modifié mon jeu.
 
             Au début, il a fallu s'adapter, prendre de nouveaux repères, surtout sur
               basse fretless. L'écartement entre les cordes extrêmes donnent des
               sensations physiques et des informations sur la hauteur des notes.
             Avec un peu d'habitude, j'ai pris de nouveaux repères.
             Avec 15 mm d'espace entre les cordes, c'est idéal pour mes doigts.
 
             Ce Bridge 3D est génial:  il est massif et précis pour le réglage
               individuel de la hauteur des cordes, les pontets sont de qualité,
               de fabrication germanique ... c'est autre chose que les chevalets
               standards qu'on trouve sur les Jazz-bass ou Precision (us ou asiatiques).
 
             Son petit point faible, c'est pour le réglage des harmoniques: avec les
               vis d'origine qui posent un problème de longueur ... mais en taillant
               des vis sur mesure, le blème est résolu.



            L'idée de chevalets individuels permettant de fixer l'espace entre
               les cordes entre 22 et 15 mm s'avère judicieuse.
               Il faut des chevalets massifs de précision, avec des guides moulés
               pour un contact maximum. La réglage de hauteur des pontets
               ne doit pas modifier le contact des pièces entr'elles.

               -> page 2 -  chevalets individuels pour basses 4, 5 ou 6 cordes

 
 

 

 
 Les micros de basse:

          Les micros d'origine des basses de série sont souvent très moyen,
          Même les Barto ne sont que des sous-séries co-signées, beurk !
 
          Choisissez vos micros !
          Chaque micro à sa couleur sonore, sa puissance, son grain et son sustain.
 
          Sur une basse, je conseille la combinaison de différents types de micros,
            surtout pour les lignes mélodiques et les solos expressifs.
          Les Humbuckers sont plus ronds, plus puissants avec plus de sustain.
          Les Simple-Bobinages (Single Coil) sont plus fins, avec plus d'aigus.
 
          Pour ma part, j'ai placé un
simple-bobinage Alnico V côté manche,
            bien chaud, que je dose (plus ou moins) avec le micro du chevalet.
 
          Pour le micro du chevalet, j'ai choisi un
double-bobinage (Humbucker)
            DiMarzio Model J (ref: DP 123) de 1979, à 4 conducteurs.                             ma sélection de micros
          Ces 4 fils permettent d'utiliser les 2 bobines de différentes manières.
          Soit en série (humbucking classique), plus puissant et sans parasite.
          Soit en parallèle, en "dual single coil", pour des fréquences plus larges,
            solution moins puissante mais plus fine.
          Un inverseur (switch) permet de passer d'un mode à l'autre."
 
             
schéma du câblage d'un humbucker avec un inverseur série-parallèle:

 
   
           Détails techniques:

           Le câblage: la qualité des soudures est primordiale; câbles fins multibrins (pas de câble électrique
           ou pour HP), contact physique, soudure à 63% d'étain, qualité des soudures sans surchauffe.
 
           Un inverseur (switch) à 2 positions et à 4 canaux est nécessaire.
           Il sera placé entre le micro et le potentiomètre concer nés (physiquement et électriquement).
           Du câble fin multibrins dénudé sera nécessaire pour les 3 straps (ponts) sur le switch.
 
           
POLARITES:
           Difficile de généraliser la couleur des câbles et les polarités.
           Chaque constructeur a son code de couleurs (voir le plan livré avec le micro).
           En principe: - blanc (+), noir (masse)
                               - rouge et vert (connectés ensemble en humbucking)
                mais parfois, c'est l'inverse (noir +) ... si l'autre micro est en opposition de phase !
 
           Si la position "Parallèle" ne marche pas -> inverser les câbles 1 et 2 sur le switch.
           En "Parallèle", si le grave disparaît : inversion de phase (électrique) -> inverser 3 et 4.

           D'autres schémas sont possibles, celui-ci a retenu mon attention pour son efficacité.
           
Si vous ne sentez pas de faire vous-même la transformation, faites-la faire par un spécialiste.
           N'hésitez pas à essayer ou à changer de micro et de modèle, mais gardez la même forme et
              les mêmes dimensions de micro afin d'éviter de transformer le corps de l'instrument.

           Ne pas confondre la polarité électrique + - (ci-dessus) avec la polarité magnétique (aimant)
            qui consiste à orienter les micros vers le même pôle (Nord-Sud).



            -> page 3 -  comparatif de
micros de remplacement de type Jazz Bass (passive pickups)

            -> page 2 -  
chevalets individuels pour basses 4, 5 ou 6 cordes

           Vous pouvez contacter Jihef pour un simple conseil
           
ou, si vous êtes exigent, pour une customisation intelligente de votre instrument  (sur devis).



                             

 Guild B302 Fretless

  BASSE FRETLESS VINTAGE PASSIVE



  La basse Guild B302-F est la version
  fretless de la B302, fabriquée aux
  USA entre 1977 et 1980.

  Les micros d'origine Guild sont des simples
  bobinages de type Soapbar, puissants et
  très chauds. Le micro manche est proche
  du son contre-basse.

  L'ajout de 2 humbuckers DiMarzio DP123
  ouvre considérablement la palette sonore
  en apportant du punch dans le médium,
  du sustain et un son plus Jazz-bass,
  surtout grace au micro chevalet.

  Cet ajout a demandé une transformation
  du corps et de la plaque en 1980 que seul
  un luthier pouvait réaliser (Lag).

  Ici, l'électronique passive et le câblage des
  4 micros n'est pas simple  pour permettre
  de multiples combinaisons.

  Cette basse m'a surtout accompagné entre
  1980 et 2004, sur scène comme en studio.
  Elle est toujours fonctionnelle quoiqu'un
  peu lourde pour la scène.

  Son chevalet original permet de régler
  l'espace entre les cordes grace à ses 4
  pontets à rouleau.

  Corps et manche en acajou, manche collé,
  touche en palissandre, mécaniques de
  précision Schaller massives

  ... une fretless musicale, polyvalente, très
  chaleureuse, à l'aise dans beaucoup de
  situations et tous styles.

  Récemment, une planimétrie de la touche
  lui a redonné une 3e jeunesse, afin de
  retrouver le "toucher chantant".

 
les 4 micros de ma fretless Guild B302-F customisée en 1980 (photo 2007)
 

2013 - ma Fretless bear JBC passive, customisée depuis 2004 - photo concert mai 2013           

 
soundgear sr300
2015, ma basse Jazz-Funk, avec 2 humbuckers passifs, rampes, préampli et EQ 3 bandes.


les dossiers du
signature




Jihef Bass Custom © 2007 - photos Jo Nice
.
go home                                     Jihef © 06.2007 - 2016 MAJ Dépôt Légal: 06.06.2016

 my bass live setup 2009 mon setup pour la scène


JBC

3D bass bridge (photo)
 ACCUEIL


JBC


customiser sa basse, jazz-bass