logo
 retour à ACCUEIL
   
 

 
les modes voisins   et leur lumière, leurs humeurs

synthèse par Jihef
  

 page suivante

La pratique des modes et gammes sur l'instrument avec le temps donne peu à peu conscience d'un réseau harmonique complexe.
 
Ainsi le cerveau du musicien tente de créer des repères personnels (mémoires auditive, visuelle, gestuelle, virtuelle) afin de mieux
 comprendre les liaisons subtiles de l'harmonie et réutiliser spontanément ce langage en phrases musicales dans l'improvisation
 et la composition musicale, combinant modes, mélodie et rythmes.
 
Ce cheminement personnel vers la maîtrise de l'harmonie dans l'improvisation est sans fin, sans limite,
 et après plus de 40 ans de pratique (et ma lenteur d'apprentissage), il me reste énormément à découvrir.
 Pour aller plus loin, je cherche toujours une cohésion plus ouverte, en liaison avec mes préférences esthétiques et créatives.
 Aussi en public (concert, jam, cours), je dois avoir le Son (basse ou guitare), même en acoustique.
 
Voici un tableau de synthèse sur les liens entre les modes les plus utilisés en musique dans les 3 gammes principales :
 
- la gamme Majeure et ses 7 modes (rectangles verts) correspondants aux 7 degrés (en chiffres romains)
 
- la gamme mineure mélodique et ses modes (rectangles bleus)
 
- la gamme mineure harmonique et ses modes (rectangles mauves).
 
Ici les modes sont organisés avec 1 seule altération (flèches) entre modes voisins.

A gauche, en haut, les modes les plus lumineux, solaires ou joyeux
 
                                                   ... en bas, à droite, les modes les plus sombres, ténébreux ou dramatiques
 
                 et entre ces extrêmes, les modes aux humeurs et émotions intermédiaires (douceur, tristesse, nostalgie, jalousie).


 
tableau des modes voisins par Jihef
   

gammes
"synthèse sur les modes" par Jihef
  



 page suivante
Jihef © 03.2008 dépôt légal MAJ 21.03.2018