logo
 retour à ACCUEIL
   
 page suivante
 


échelles & tétracordes
.
.
Pythagore a exposé les principes de l'harmonie musicale, notamment à l'aide du
tétracorde, sorte de lyre à 4 cordes facilement ré-accordable pour changer de
mode, même si en 540 avant JC, l'approche musicale était différente du XXIe s.
La loi des proportions est universelle et intemporelle: merci au génial Pythagore.

Avec le temps, j'ai utilisé le tétracorde pour la théorie des modes / gammes:
il s'agit de 4 notes conjointes jouées successivement Do Ré Mi Fa en montant
(depuis la tonique) ou en descendant de l'octave Do Si La Sol.
C'est donc une série de 4 notes conjointes, un bout d'échelle mélodique,
c'est une demi-gamme pour faciliter l'étude des Modes.

Souvent le premier tétracorde détermine la couleur de la gamme:
la quinte et la septième étant souvent déduites, il manque la sixte
à définir pour déterminer le Mode, puis le degré dans la gamme.
 
 
 
par exemple, le
tétracorde majeur  C  D  E  F
représente la succession des
intervalles  2 2 1 (en demi-tons)
avec tierce Majeure
 
     
et le tétracorde mineur
 C  D  Eb  F
représente la succession des
intervalles  2 1 2 (en demi-tons)
avec tierce mineure
 
 
   
On peut donc diviser un mode ou un gamme en 2 tétracordes,
par ex, dans le mode DO mixolydien (Do Maj. avec 7e mineure):


On peut définir le mode mixolydien par une suite d'intervalles en
demi-tons, appelée échelle    221 2 212
soit les tétracordes  Majeur / 2 / Mineur, séparés d'un ton.

1r tétracorde    +  lien  +   2e tétracorde

La règle: la somme des nombres doit être égale à 12 (pour une octave).
 
L'intervalle intermédiaire ou LIEN peut être de valeur 1 ou 2 demi-tons
pour les gammes diatoniques (à 7 degrés).

Il peut prendre la valeur 3, saut de tierce mineure, par exemple
dans la Gamme mineure harmonique, au
Degré III pour le mode augmenté    221 3 121   constitué des
tétracordes  Majeur / 3 / Diminué.
.


gammes
.

 
Avec seulement 8 tétracordes de base, il est possible de construire,
de découvrir ou d'analyser une multitude de gammes et de modes
et, pourquoi pas, de construire vos propres modes...
.
Chaque tétracorde peut être approché de 2 façons :
- en montant (ascendant) depuis la Fondamentale (en rouge)
- en descendant depuis l'Octave (en bleu ci-dessous).           
  

tableau



Détaillons la couleur du premier tétracorde, comme racine du mode:       


Le tétracorde MAJEUR 221 est Majeur avec seconde et quarte (juste),
typique des modes Majeurs de la gamme Majeure:
degré I mode IONIEN, degré V mode MIXOLYDIEN, ainsi que
dans la gamme mineure mélodique (degré V: mode hindou), et
dans la gamme mineure harmonique (degré III mode augmenté).


Le tétracorde MINEUR 212 est mineur avec seconde et quarte (juste),
typique des
modes mineurs de la gamme Majeure:
degré II mode DORIEN, degré VI mode EOLIEN, ainsi que
la gamme mineure mélodique (degré I) et degré VI: mode mineur diminué,
aussi dans la gamme mineure harmonique (degré I).


Le tétracorde PHRYGIEN 122 est mineur avec la 2de mineure
orientale,
typique du mode PHRYGIEN (degré III de la gamme Majeure)
qui, pour moi, a une couleur de mode
mineur antique grec,
et aussi le degré VII, le mode Locrien très tendu.
Inclus dans la gamme mineure mélodique (ex degré II, mode Javanais),
aussi dans la gamme mineure harmonique (ex degré II, mode locrien 6M).


Le tét
racorde LYDIEN 222 est Majeur, va jusqu’au triton 4#, hyper Majeur,
typique du mode LYDIEN (degré IV de la gamme Majeure),
qui, pour moi, a une couleur de mode Majeur antique grec.
Inclus aussi dans la gamme mineure mélodique (ex mode de Bartok)
et dans la gamme symétrique Ton par Ton, à 6 degrés, unitonique.


Le tétracorde DIMINUE 121 est mineur avec la seconde bémol, très oriental,
suivie de la Quarte diminuée (tierce Majeure),
inclus aussi dans la gamme mineure mélodique (ex degré VII, mode altéré),
aussi dans la gamme mineure harmonique (ex degré VII, mode altéré 7dim).
aussi dans les gammes symétriques à 8 degrés, comme la gamme diminuée.


Le tétracorde HARMONIQUE 131 est Majeur avec la seconde bémol, typé ibérique
ou très espagnol, voire flamenco, suivi de la quarte (juste): musiques ibériques et
aussi musiques des pays d'amérique centrale et du sud, les pays de langue espagnole,
rock latino, typique de la gamme mineure harmonique (degré V, mode phrygien espagnol).



Avec 2 tétracordes (+ lien), on construit une gamme, un mode.

 
Il est judicieux de commenter soi-même CHAQUE MODE étudié,
en mettant en évidence les couleurs des intervalles avec
ses propres mots (évocation personnelle, des liens culturels,
géographiques, historiques ou films, un contexte particulier)
ce que je fais en cours de Basse, de Guitare ou d’Harmonie.

JOUER CHAQUE MODE EN IMPROVISANT sur un INSTRUMENT,
par dessus la fondamentale ou un accord simple, répétés (looper),
ce qui révélera la couleur typique du mode utilisé, en insistant
par instant sur les pivots/couleurs caractérisant le mode.
 
Chaque tétracorde est typé, donc vite reconnaissable,
avec juste un peu d'habitude et en travaillant ses gammes.


APPLICATION PRATIQUE n° 1:

Pour démarrer, comparer les 2 modes suivants, sur la fondamentale Do (ou autre)
en alternant ces 2 modes, lentement, en montant et descendant chaque mode...

ensuite, IMPROVISER, par ex. sur 4 mesures chacun, sur un tempo lent (métronome à 60 bpm)
 
- le mode Lydien 222 1 221, tétracordes Lydien / Majeur,
représentant le mode Majeur antique, plus solaire (4#) que le
Mode Ionien constitué des tétracordes Majeur / Majeur.
 
- le mode Phrygien 122 2 122, tétracordes Phrygien / Phrygien,
représentant le mode Mineur antique, plus orientalisant (9b) et sombre
que le Mode Eolien constitué des tétracordes Mineur / Phrygien.
 
 

.
.


Quelques MODES avec Echelle et Tétracordes :
.
 
MODE
échelle
1r tétracorde
lien
2e tétracorde
221 2 221
majeur
2
majeur
212 2 212
mineur
2
mineur
122 2 122
phrygien
2
phrygien
222 1 221
lydien
1
majeur
221 2 212
majeur
2
mineur
212 2 122
mineur
2
phrygien
         
212 2 221
mineur
2
majeur
122 2 212
phrygien
2
mineur
222 1 212
lydien
1
mineur
         
212 2 131
mineur
2
harmo
213 1 212
plutonien
1
mineur
131 2 122
harmo
2
phrygien
         
221 1 222
majeur
1
lydien
131 1 312
harmo
1
neptunien
211 1 222
311
1
lydien
131 1 222
harmo
1
lydien
131 1 321
harmo
1
321
131 1 231
harmo
1
231
         
131 2 131
harmo
2
harmo
213 1 131
213
1
harmo
213 1 122
plutonien
1
phrygien
131 2 212
harmo
2
212
         
blues (hepta)
311 2 311
311
2
311
132 2 211
132
2
211
312 1 311
neptunien
1
311
122 2 221
phrygien
2
Majeur
122 2 131
phrygien
2
harmo
222 1 131
lydien
1
harmo
311 3 211
311
3
211
222 2 112
lydien
2
112
123 1 122
123
1
phrygien
132 1 131
132
1
harmo
122 3 121
phrygien
3
diminué
131 2 221
harmo
2
Majeur
         
222  222
lydien
-
lydien

voir aussi le tableau des couleurs de modes voisins
 


Mais ça sert à quoi tout ça ?


Le premier tétracorde représente la racine du mode,
le reste complète la couleur du mode.

On peut constater que le premier tétracorde Lydien (222) génère les modes
Lydien
, le mode de Bartok, Napolitain Majeur  (à 7 degrés)
mais aussi le mode TON par Ton  (gamme à 6 degrés).


L'usage des Tétracordes allège la mémorisation des gammes, en
favorisant la compréhension de l'harmonie et de la construction des modes.
Avec seulement 8 tétracordes et leurs combinaisons, une soixantaine d'échelles
ou modes (x12 tonalités) sont disponibles, ce qui couvre :
64 échelles   contre   8 x 8 x 12 = 768 gammes, difficiles à retenir par cœur.
 
L'usage des tétracordes
est très parlant sur le plan mélodique,
en improvisation
, en analyse mélodique, pour la composition,
ainsi que pour s'initier et s'imprégner de la couleur de chaque mode.



APPLICATION PRATIQUE2   avec 2 playbacks MP3 à lire en boucle:

pour IMPROVISER, sur 4 mesures, en alternant 2 modes de votre choix,

au tempo lent de 68 bpm (mesures à 4 temps), sur les 2 playbacks suivants

loop avec fondamentales ou tonique en DO


loop avec fondamentales en MI
   

A télécharger ici:        loop en DO       loop en MI    
puis click droit sur le lecteur > "Enregistrer le fichier audio sous...'

Au début, on peut rester sur un mode sur 2 cycles, soit 8 mesures
avant de passer à un autre mode à comparer; par exemples:
- en Do, alterner Do lydien et Do phrygien               
- en Mi, alterner Mi phrygien et Mi mineur mélodique.

Pour improviser, il est préférable de le faire sur un rythme, un tempo fixe,
avec la fondamentale aérée, comme ici en MP3 bouclé par le lecteur mp3.



REMARQUES:                                                                                                     

En école de musique, ce sujet est à peine effleuré: attitude anti créative,
masquant souvent une grosse incompétence harmonique et pédagogique.
Aucun prof n'a su m'expliquer les COULEURs des modes quand j'avais 18-25 ans.
Il suffisait de comparer les modes sur une même fondamentale, Do par exemple.
J'ai vu le livre de Jaco Pastorius où ils étaient tous présenté par comparaison.
Ce fut un déclic révélateur qui boosta ma curiosité et ma soif d'apprendre.
C'est Let, un ami guitariste ayant fait le CIM (école de Jazz à Paris) et un
percussionniste et compositeur classique Olivier Parette, qui m'ont un peu guidé,
en répondant à mes questions précises. En fait, je reste un vrai autodidacte,
j'ai développé mes recherches sur près de 40 ans, et ça continue, sans fin.

L'harmonie expliquée par un bon musicien pédagogue, ça change tout !
Le mental peut alors comprendre ce que l'oreille perçoit, grace à la pratique.
La lumière se fait avec des exemples sonores et une explication simple, avec
des liens culturels, avec des peuples (utilisés dans les musiques de films).
On entre alors dans le monde de la composition et des orchestrations.

Le talent, l'inspiration, ça c'est en soi ! ou pas,  mais ça ne s'apprend pas.
...
Donnons à tous les moyens d'évoluer avec souplesse, ouverture et intelligence.
Il ne reste plus qu'à être actif, curieux, passionné et finalement créatif: soi.


 
"synthèse des Gammes et Modes" par Jihef 



 
 
 
Jihef © dépôt légal 17.07.2008, 03.2018 - MAJ : 02.06.2021
 
 
 page suivante