logo
 retour à ACCUEIL
   
 page suivante

  
analyse harmonique

 


NIVEAU 2
:
 
Analysons quelques suites d'accords (suite harmonique ou grille tournant en boucle pour l'improvisation).
 
A ce stade, on décortique les accords, modes et gammes et les notes qui les composent.
 
synthèse rappels du niveau 1:
L'échelle est une succession d'intervalles, exprimés en demi-tons (2 demi-ton = 1 ton).
Les intervalles constituent l'échelle du Mode complet (dans la gamme en cours).
Les notes sont exprimées ici en langage international   C=Do  D=Ré  E=Mi  F=Fa  G=Sol  A=La  B=Si
Les accords à 4 sons sont composés de Fondamentale, Tierce, Quinte, Septième.
  Les accords sont séparés par des barres verticales, les mesures, souvent à 4 temps  (ici c'est libre ou indiqué).

Les enrichissements sont des possibilités d'ouvertures utilisables en improvisation (ou pour l'arrangement)
  mais on les évitera (notes fantômes) dans l'accompagnement (piano, guitare, basse).
Les chiffres romains expriment les degrés (en liaison avec l'accord) dans la gamme du moment.
 
                        exemple
                                exemple du mode Do mixolydien, analyse harmonique en liaison avec l'accord  Do 7 ou  C 7
                                ici, Fa est la Tonique de la Gamme (degré I), Do est la fondamentale de l'accord C7 et du Mode.
 

Ainsi, on peut définir un mode pour chaque accord :
  c'est très utile pour connaître les notes à utiliser ou à éviter, pour être en phase avec l'harmonie de l'instant,
  pour composer, pour arranger, créer des mélodies, des contre-chants, ou bien
  pour travailler l'improvisation, travailler ou créer des phrasés, tenter de sortir de ses propres routines...
 
Une fois ces informations comprises par l'analyse, il faut les intégrer en jouant sur l'instrument, afin de
  suivre en temps réel l'harmonie de la grille (en boucle, et plus lentement pour s'y retrouver)
  en suivant les
modes successifs et les modulations.
  On pourra ensuite  combiner peu à peu  accords et improvisation.
  Des heures de travail, de recherche et de découvertes.
C'est tout un art de développer l'impro... jusqu'à une expression musicale personnelle et épanouie.
 

              D'abord 3 exemples sans modulation (harmonie modale), chacun dans une gamme différente.
                                  Ici, peu importe le style ou le rythme, travailler très lentement au début.

 



 

 


Au bout de quelques analyses appliquées à l'improvisation, on intègre les mécanismes harmoniques et on peut
définir une méthode de travail personnelle et développer sa technique, la précision du jeu, ses choix artistiques.
 
 
   

NIVEAU 3 :        harmonie tonale

Autre situation modulante aux harmonies plus chiadées: genre progressif ou mélodique hypnotique.
Avec "Nemesis", Aaron Parks signe le seul titre inspiré et riche de l'album "Invisible cinema" (2008 usa).
Ici, les modes sont nommés mais pas détaillés. Ce qui est important, c'est l'harmonie de la suite d'accords
  qui navigue entre 3 tonalités de façon subtile: un premier accord La b mineur module déjà de Sol b vers Ré Maj,
  le degré I est à peine effleuré grâce à la suite IV  I en RE Majeur
  (suite d'accords M7 chauds) pour remoduler vers SOL Majeur en glissement sur Db7 mixolydien.
Pas de degré I en SOL bémol (la tonalité principale): signe d'esthétisme et de finesse.
Signe aussi de personnalité créative dans les modulations et les notes pivots, loin du "easy listening" populaire.
Les Fondamentales Ab G puis D Db par demi-tons (limite chromatisme) et les glissements harmoniques générés,
 aussi classique (J.S.Bach) que jazz, sont la clé de voûte de cette recherche mélo-harmonique raffinée et inspirée.
La note mélodique continue (tierce) du piano B - Ab créé un effet harmonique au fil des accords et hypnotique.
La métrique en 7/8 binaire influe sur l'hypnotisme et la mélodie vient planer au-dessus, de toute beauté...
 malgré le son terne et mal défini de l'album (mise à plat sans vrai mixage).
Le guitariste vient illuminer la grille par son jeu guitaristique, mélodique et son impro. Du grand art !  
Les musiciens que j'aurais bien entendu: Allan Holdsworth ou Robert Wyatt.
 
> lien pour écouter  Nemesis
 

aaron parks - nemesis

 
   
 
gammes
 page suivante
"synthèse sur les modes" par Jihef  
 

 

Jihef © 2008 - 06.2013 dépôt légal - MAJ 07.11.2016