Le BLINDAGE sur mesure d'une guitare électrique n'est, sans aucun doute, un sujet tabou. Alors pourquoi blinder ?   

    Simplement pour conserver le son et le grain du signal originel (sans perte, ni transformation) d'un instrument (traité ou non)
      jusqu'à l'ampli ou préampli (prise de son ou live), avec la meilleure dynamique possible et sans addition de bruit extérieur parasite

      car  plus c'est propre et transparent, le son comme le jeu,  plus c'est musical et authentique,  même avec des sons saturés.
      "Euh bon, c'est pas ça qu'on cherche, nous on fait du punk-ska-festif du fin fond du Tarn: nous on fait du bruit" disent Les Eaux Toctones du 82.


Les origines des bruits parasites :

Le système électrique d'une guitare électrique (micros, sélecteur, switch, potars, condo, jack, cablage) est exposé en permanence aux
   rayonnements électromagnétiques
(transfos, lampes, ondes radio, ondes des portables, wifi, haut-parleur, moteur électrique et autres parasites).

Si vous branchez une guitare avec un jack fait de simple cable électrique non blindé, vous entendrez vite les radios locales et la CB dans votre ampli.

Si vous n'êtes pas branché correctement à la terre, vous cumulez parasites et ronflements.  D'où l'importance d'un bon cablage et d'un bon blindage.

Les micros "simple bobinage" ont souvent le défaut d'être plus sensibles aux rayonnements (guitare trop près de l'ampli et de son transfo).
Même l'orientation de la guitare par rapport à l'ampli peut avoir une incidence avec une saturation.
Les "simple bobinage" splités (en 2 aimants+bobinages) sont plus silencieux et finalement assez rares.

Les micros "double bobinage" sont moins sensibles, donc moins "bruyants". Un blindage total permet tout de même une amélioration, surtout avec
  des traitements comme compression, boost, overdrive et saturation.

Les cables, les raccords (adaptateurs), les jacks (cables), les effets (pédales) et l'ampli sont aussi des sources de bruits parasites
   (voir plus bas Détecter les autres sources de bruits parasites).



                                                             logo


Comment sonder la profondeur du problème du bruit avec votre guitare ou basse ?

Soyons concret en faisant ce test :

- Allumez votre ampli, jouez, puis baissez le volume de la guitare au minimum: vous entendez le bruit généré par l'ampli ? ... ronflements ? souffle ?

- Allumez vos effets et ampli, jouez, débranchez le jack de la première pédale après la guitare: vous entendez le bruit des effets + ampli ?

- Rebranchez la guitare sans jouer, volumes et tonalités au max, les mains bloquant les cordes, vous entendez le bruit rajouté par la guitare ?

- Relachez tout contact avec les cordes ou partie métallique de la guitare, vous entendez le buzz qui vient de se rajouter ? Une cage s'impose.

- Le fait de changer de micro en cours de jeu, change-t-il le niveau de bruits ?  (double/simple bobinage, 1 ou 2 micros, problème de cablage)

    Pour ce test, vous pouvez remplacer ampli  par sono, monitor studio ou ampli casque.
    Les résultats de ce test seront précieux pour comprendre la ou les causes des bruits qui parasitent votre SON.



Solution - antiparasitage de la guitare :

En construisant une cage de Faraday tout autour du système électrique, dans la cavité abritant ce cablage, on peut améliorer nettement le
  rapport signal-bruit.  Les parasites dus à la guitare disparaissent (bruits de fond, buzz et souffle).

Il existe des peintures métalliques (noires) dont la cavité des guitares du commerce sont enduites, servant aussi à transporter la masse
  mais ces peintures ne sont pas comparables à une vraie cage en métal (cuivre, laiton, alu) car on constate vite une résistance de 175 ohms sur 7 cm.
La cage de Faraday peut être fine (de 1/100 à 1/5 de mm) pourvu que la couverture en surface soit maximale et bien sûr, reliée à la masse.
L'alu n'est pas simple à souder. Le fer est trop lourd. Le cuivre et le laiton restent assez faciles à travailler (soudure à 60% d'étain).
Ces métaux conviennent pour un blindage électrique puisqu'ils constituent les boitiers des préamplis, amplis et modules pro en rack:
  cuivre et laiton étant plus cher, la ferraille est utilisée depuis les années 1960. La Nasa utilise du cuivre et même du plomb.

Le résultat attendu :
  lorsque je touche ou lache le chevalet (ou les cordes), il ne doit pas y avoir de buzz, ni de léger "tic" dans l'ampli, ni aucune différence de bruit.

Mon premier blindage en cuivre, sur basse rickenbaker 4001, date de 1980: trente quatre ans après, il n'a pas bougé.

Voici le récent blindage de ma strat nippone de 1986. Le cablage doit être propre, sans bavure, ni fil en bataille, soyons précis.
                                                             

.Tous les fils du cablage n'étant pas blindés, la cage de Faraday ne peut apporter qu'un plus pour conserver le SON originel sans parasite

Les fines plaques de cuivres sont découpées, collées avec précision sur le bois dans la cavité, puis soudées entre elles (A)
détail du blindage ... et pas de jack en plastique SVP
    
La patte B assure le contact de la masse avec la plaque arrière (en plastique + alu), grace à la vis de serrage
.

La plaque arrière en plastique est plaquée de métal conducteur (ici en alu recouvert d'isolant adhésif), relié à la masse
Un dernier test minutieux pour vérifier le contact 100% entre toutes les parties et assurer un blindage total
 

Ce travail nécessite des outils et une expérience en pliage et collage des métaux, cablage et soudure. Faites-le faire par un spécialiste, c'est bien plus sûr !



                                                             logo

Détecter les autres sources de bruits parasites (et traiter chaque problème) :

Tous les cables entre la guitare et l'ampli doivent être de bonne qualité (masse tressée, non spiralée).

Les cables entre l'ampli et les baffles (enceintes avec hp) seront d'ampérage suffisant (SANS tresse de masse, non spiralé).

Evitez les transfos bruyants (ceux du supermarché font un bruit de fond): pour pédales et autres appareils audio, utilisez des transfos filtrés pour l'audio.

Un mauvais contact au niveau des jack femelles (oxydation) peut générer des bruits parasites. Evitez aussi les raccords et autres embouts à problème.

Tous les transfos doivent être éloignés des jacks, cables, pédales, instruments ... le plus loin possible.

Trop de pédales (cumul) vient dégrader le signal, surtout les mauvaises, mais une suffit pour créer un maillon faible.

Attention aux compressions et égalisations excessives qui amplifient les bruits et génèrent du souffle (vers 6500 Hz).

Un Noise Gate peut aider à faire le silence entre les notes mais ne réduit pas les bruits.

Un seul appareil
- l'AMPLI - sera connecté à la prise de terre (pour éviter un bouclage de masse).
Et assurez-vous aussi que la "Terre électrique " soit réellement correcte et effective (et pas reliée au tube du radiateur) !

Si c'est votre ampli qui génère du bruit (ronflette, souffle), ce blindage peut aider ... mais changez d'ampli !

Faites donc le test en haut de page.

 
les dossiers du

signature



suivant

 
Jihef © 12.2012 - photos Jo Nice - MAJ Dépôt Légal 30.05.2016
suivant
 Jihef Bass Custom
Blindage 100% d'une guitare :
une cage de Faraday sur mesure
 
 ACCUEIL
 ACCUEIL




 


logo