JBC
logo
 

 
           Sur un instrument de 250 à 600 euros, avec une lutherie correcte et stable,
           il est intéressant de changer les micros par une judicieuse combinaison
           afin d'obtenir une palette de sonorités aux grains différents.


           Voici une video démontrant que c'est le guitariste qui fait le son par son jeu, avec ses doigts,
           et non pas la guitare qui fait le guitariste: on ne joue pas mieux avec une gratte à 15.000 euros.


           Les
réglages doivent être irréprochables afin de garantir un confort de
           jeu maximal et une réponse très précise: la distance de cordes au plus près
           du manche (sans friser) et la justesse des cordes sur tout le manche sont des
           principes inconditionnels, inclus dans les modèles haut-de-gamme.
            
           D'abord, un
humbucker (double bobinage) est indispensable en position
           aigu (sinon grave) afin d'obtenir des sons clairs puissants (type Gibson)
           ainsi que des saturations pleines, puissantes et bien tenues.

           Des
simples bobinages sont nécessaires pour des sons cristallins et claquants,
           un overdrive bluesy ou des saturations baveuses et sales (hendrix).

           Le sélecteur de micros offre une
palette de 5 sons distintcs, éventuellement
           en combinant des micros de qualité, de marques et de puissance différentes.
           A voir : 15 combinaisons de bobinages micros H-S-S sur une guitare.


 

 
   ma Fat Strat Custom avant changement du vibrato
                                                                                                          

   Un manche plat et neuf avec des frettes neuves et bien polies: confort et précision !

   Le câblage interne a été complètement refait.
   Les 2 tonalités d'origines ont été remplacées par une tonalité générale, plus utile.
   Le condensateur de tonalité a été remplacé pour un condo plus actif.
   Le volume est donc descendu pour laisser plus de place autour du humbucker.

   Détails :
   Les boutons de potar sont noirs pour s'harmoniser avec le look des nouveaux micros.
   Un cadre métallique autour du humbucker s'harmonise avec l'acastillage chromé, il
    permet surtout de régler l'inclinaison des bobinages, parallèles aux cordes.

   Le vibrato basique est réglé en fonction du tirant des cordes > voir vibrato flottant.
   Les cordes seront fixées avec un noeud auto-bloquant pour assurer la tenue de l'accord,
   ou mieux, sur des mécaniques autobloquantes.  Ce qu'elle devient aujourd'hui ... ici.



 

 
 Le sélecteur de micros à 5 positions :
 

          Position 1 - (grave) le simple bobinage du manche : un son chaud et soyeux d'une Strat Fender US.

          Position 2 - le simple bobinage du manche et le simple bobinage central : le son cristallin et crémeux de la Stratocaster.

          Position 3 - (milieu) le simple bobinage central : le seul micro d'origine avec un son strat classique.

          Position 4 - un des bobinages du humbucker et le simple central, en opposition de phase  (proche d'une Telecaster).


          Position 5 - (aigue) le humbucker (double bobinage) : idéal pour le sustain et les saturations (type Gibson).





 


 
Faites régler ou customiser votre instrument par un spécialiste 
 
           
Vous pouvez contacter Jihef pour un conseil.
           Si, vous aussi, vous êtes exigent, un réglage en profondeur
                ou une customisation intelligente de votre instrument sont possibles sur devis.         



 

les dossiers du
signature




 ACCUEIL             Jihef © 2007-2016 - Jihef Bass Custom © 12.09.
2007 - dépôt légal MAJ: 27.09.2017                         

suivant













 


 vibrato
suivant