harley benton, c'est quoi ? c'est qui ?        et  Roswell,  Belcat  et  Epiphone ...  made in china      

 
 
Les instruments de musique de la marque Harley Benton sont construits en Chine,  dans une usine chinoise qui fabrique aussi des guitares pour Ibanez, Epiphone, Peavey.

On sait très peu de chose sur cette usine,  où elle se trouve exactement,   les conditions de travail des employés...  on a juste quelques images vidéos  ici
   sans être vraiment sûr qu'elles viennent bien de cette usine.  Harley benton, c'est un secret d'état derrière la grande muraille, une vraie chinoiserie.

On dispose du site web germanique Harley benton, où il n'y aucune photo d'ouvrier d'asiatique, ni de l'usine chinoise.
  Sur la page "About us", on trouve 4 djeuns blancs cassés qui posent devant une estafette VW teutonne tenant des guitares folks (voir plus bas, la photo parodiée par Jo Nice).
  Le site est intéressant, il donne quelques infos techniques et un photo de chaque modèle d'instrument, par exemple cette belle Strat ST-62DLX OW, version deluxe vintage à 178 €.
 

              lien externe: cliquer dessus !

Harley Benton est une marque créée en 1997 pour l'allemand Thomann et distribuée par ce germaniaque revendeur exclusif, gros bouffeur de saucisses industrielles bien grasses
  avec ce nom américain accrocheur calculé par un marketing obsolète d'un autre siècle, comme BB assise sur sa Harley-Davidson les cheveux aux 4 vents...


Harley Benton propose des guitares, des basses, banjos, mandolines, microphones, amplificateurs, pédales d'effet, des cordes et pièces détachées.
  à des prix très bas, qui s'expliquent en grosse partie par une fabrication uniquement asiatique à faibles coûts et donc bon marché !
  La plupart des produits sont de qualité correcte à 97% (ex chevalet + cordier pour Les Paul) à un prix très correct, mais il arrive qu'il y ait parfois des brebis galeuses, non contrôlées.
  Le succès de cette marque s'inscrit sur la tendance de fond d'une amélioration de la qualité des instruments pas chers, en démocratisant la qualité originale "légendaire" à prix très cher.

Et Thomann, c'est qui, c'est quoi ?
Musikhaus Thomann est une entreprise familiale allemande spécialisée dans la vente et la fabrication d'instruments de musique, ainsi que de matériel audio, électronique et d'accessoires.
Elle fut fondée en 1954 à Treppendorf par le saint père Hans Thomann senior, dirigée depuis 1990 par le lucratif Hans Thomann junior, PDG, avec la vente en ligne sur internet depuis 1996.
Ses frères et sœur occupent des postes clés dans la société.   En 2014, Thomann compte 5,7 millions de clients ... 13,9 millions en 2021,  et fait bosser aujourd'hui plus de 1700 employés.

En fait, Thotho ne fabrique rien,  il a ses sous-traitants en CHINE qu'il contrôle par l'exclusivité, comme les marques exclusives:

Startone   (instruments à vent, accordéons, guitares, lutrins)
Lead Foot   (pédales d'effets, interrupteurs à pédale)
Millenium   (batteries, percussions, trépieds, pieds de micro, accessoires)
Stairville   (projecteurs, jeux de lumière, commandes d'éclairage, d'éclairage statiques, truss et accessoires)
Swissonic   (matériel d'enregistrement audio)
the box / the box pro   (enceintes professionnelles et accessoires)
the sssnake / pro snake   (câbles, rouleaux pour câbles, boîtiers de scène, multipaires, adaptateurs pour câbles et accessoires)
the t.akustik   (matériel de traitement acoustique)
the t.amp   (amplis de puissance)
the t.mix   (consoles de mixage)
the t.meter   (peakmeter)
the t.bone   (microphones, écouteurs)
the t.racks   (racks et accessoires) ... du sur mesure allemand très cher.
Thomann   (divers)
Thon   (racks/cases)
Zultan   (cymbales)   et bien sur
Harley Benton (instruments à cordes et accessoires, amplis de guitare, effets).

En 2021, le but de Harley Benton/Thomann est de réaliser des copies des guitares et basses célèbres (Stratocaster, Telecaster, SG, Les Paul, Rickenbacker, Music Man...)
  de la meilleure qualité possible au prix le plus bas possible, pour un rapport Qualité/Prix imbattable pour envahir la planète et faire tomber les fabricants américains trumpistes.
Cela n'empêche pas quelques exemplaires ratés qui peuvent se démonter tout seul, mais avec une garantie Thomann de 3 ans tout de même, et 1 mois pour un éventuel retour.

Harley Benton fabrique des Stratocaster en premier prix à 79 €, de meilleure qualité à 129 €, en version "deluxe" à 159 €, et jusqu’à 300 € en version custom.
Rien que le modèle d'entrée de gamme à 59 € d'occasion (avec ses micros bas-de-gamme, non customisé) a défrisé un vieil aficionado possesseur de Stratos et Les Paul.
En version deluxe, les instruments HB sont équipés des excellents micros Roswell, qu'on peut trouver pour 25 ou 30 € pièce chez Music Store (revendeur galère à déconseiller).
 
Harley Benton fabrique aussi des accessoires et pièces détachées. Il revend aussi ses produits à d'autres marques allemandes, comme Goldo qui revend plus cher.
  J'ai commandé 2 sélecteurs à 5 positions pour strat, de fabrication exactement identiques, sortants de la même usine, 1 Goldo et 1 H.Benton: le deuxième à moitié moins cher.
 
 

 "Hey Dad, no sauce for our red communist nems ?  and no vaccine for the pandemic jaundice, for this yellowed invasion all around the world ?   - No sonny, eat your greasy sausage !"
 




Les micros Roswell, fabriqués en Chine pour d'asiatiques Coréens qui ne veulent pas qu'on sache qu'il sont asiatiques (aucune photo avec des yeux ou des gens),
  sont des copies fidèles et rivalisent avec les originaux : Fender, Gibson, Music Man, Seymour Duncan, DiMarzio, Rickenbacker, Nordstrand, Bartolini, Delano ... ils se pissent dessus de rage !
Ils sont d'excellente qualité et n'ont rien à envier aux originaux de 3 à 5 fois plus chers. Les simples bobinages Roswell sont à 25 ou 30 € pièce, pour la plupart.
Ils équipent la grande série "deluxe" Harley Benton (Strato à partir de 138 €, supérieure en qualité à une Strat mexicaine)... et Léo Fender s'en retourne dans sa tombe vermoulue.

Le site Roswell pickups montre une quantité incroyable de copies de micros. Plus de 60 modèles micros pour Stratocastor !
Mais le revendeur n'a que seulement quelques modèles, dont certains en attente: pas en stock... revendeur à éviter, peu apprécié des luthiers.

Un pavé double-bobinage pour basse Music Man, fabriqué par Nordstrand ou Delano, coûte entre 163 et 270 €, son équivalent chez Roswell M4JS revient à 50 € (micro le plus cher chez Roswell).
Je l'ai placé sur une basse 4 cordes de 2001, il a 3 sons (simple/humb/simple) ... il est terrible !
 
Comme quoi les pays occidentaux se sucrent grave (main d’œuvre, grosse marge, taxes, marges du distributeur et du revendeur)  en partie pour payer le prix du mythe de la marque...
  c'est le consommateur qui, au final, doit débourser pour en payer le total. Cela ne gêne pas les gens pétés de thune et les consommateurs de la classe moyenne qui ne jurent que par les
  produits chers qu'ils achètent et confortent le mythe des marques, victimes du marketing.
 


 
 
De moins en moins cher !

A noter qu'on trouve des micros Belcat à partir de 7 € pour Telecaster et 9,33 € pour Stratocastor (simple bobinage et humbucker Hot rails), forcément fabriqués en chine !
       sites      Belcat        revendeur          Gibson et Fender, dégoûtes, vont finir par fermer définitivement et les trumpistes au chaumage reprendront les fusils.
 
C'est le système économique mondial, avec sa volonté de rentabilité et son marketing (qu'on nous fait payer), qui a créé cette situation, et la chine en a profité.
Le made in usa ou in europe maintient ses prix exagérés où tout le monde se sucre : fournisseurs, fabricant, importateur (transport), distributeur, magasin, l'état aussi avec ses surtaxes !
Les gens sensés et à faibles moyens choisissent le meilleur rapport Qualité/Prix avec surement des doigts plus agiles que ceux d'un fils-à-papy avec piscine dans la limousine.
Il serait débile de prendre un crédit pour une Gibson ou Fender à 3500 euros et plus... cette PRS à 15 000 € et plus, comme cette Gibson à 26890 € pour baltringue en coupé mercedes.

Une bonne copie à 150 ou 250 € viendra rivaliser, en les customisant (changer micros, chevalet/vibrato, mécaniques, accastillage), histoire de les débrider, avec des finitions de confort
  et des réglages parfaits !
Au total, ça va représenter dans les 400 / 700 € avec main d’œuvre, pour un instrument personnalisé  qui vaudra largement une originale à 5 à 10 fois plus chère, et qu'on n'ose pas modifier.



 
 
Que fait la concurrence ?

Cet article serait incomplet si on oubliait que Woodbrass, concurrent français de Thotho, est le distributeur exclusif des guitares, basses, amplis des marques Bird (chine) et Eagletone (chine)
  à des prix très bas, identiques à ceux d'Harley Benton / Thotho,  et aussi Eagletone france mais bien plus cher, au moins 10 fois plus cher (1075 € minimum).





Epiphone, sous fabriquant de Gibson depuis 1958 et reconnu par Gibson, déménage de Corée en Chine.     lien wiki > Epiphone
 
En 2002, Epiphone lance la construction d'une usine en Chine et en 2004 elle y installe toute sa production, en délaissant l'usine Samick de Corée aux dernières productions de fin 2003.
 
Avant 2002, les Epiphone de Corée étaient fabriquées par des sous-traitants, par des entreprises coréennes sous contrôle.
L'usine d’unguis continue la production des modèles Les Paul Custom en 2008.
 
Le nom des usines Epiphone en Corée > selon la lettre indiquée en début de N° de Série:
S = Samick, Korea       I = Saein, Korea        F = Fine Guitars, Korea        U = Unsung, Korea
Par exemple: U02080534,  U pour le lieu ou usine Unsung,  02 pour l'année 2002,  08 pour le mois d'août,  et 0534 pour le n° d'exemplaire mensuel.


On en déduit facilement que les usines asiatiques de Chine (et de Corée) fabriquent pour plusieurs marques, alternativement, selon à la demande.




sources des informations:      HB wikipedia      HB site espagnol       Epiphone wiki        vidéo en anglais > fabrication des guitares à l'usine H. Benton (sous réserve d'authenticité).
 


 
09.03.2021  John Deuf, qui aime bien, châtie bien  ©   MAJ 26.03.2021