bistrokino 2017

  
                                                                                                   
(musiques du monde)
 
 
  
  groupe de musiciens basé sur Gaillac, formation en base quartet
(début 2017)
 
  concerts, ciné-concerts, musique pour films muets
(projection du Colporteur d'images)
 
  styles : fusion groove orientable, balkans, roumain, pays de l'est, afro-latino ...

  
musiciens :
 
  Jean-Christophe Marie - accordéon diatonic
  Jean-Louis Moisset - sax ténor, sax soprano
  Guy Lacaze - basse électrique
  Jihef de Gaillac - batterie-percussion
 
 
 + invités    lorsque c'est possible

 
 

P
rochains Concerts, Ciné-Concerts  et news de Bistrokino:
 

 
  vendredi 12 mai 2017
20h30 - concert au Verdier, Le Verdier
                 
avec en première partie La fanfare d'à côté
 

 deux formules
kinoufo   -   kinezic

 
kinoufo  kinezic
 


 Musicien de spectacle de rue, Jean-Christophe est à l'origine de ce projet.   video
 Il porte les idées avec son jeu d'accordéon que Guy
(bassiste) suit depuis des mois.
 
 Début mars 2017, Jean-Louis
(sax jazz orientable) et Jihef (percussions) rejoignent le duo pour
  un quartet world qui ouvre sur la fusion de genres musicaux et de groove.
 Le groupe construit un répertoire varié, aussi bien pour ses concerts que pour jouer la
  bande-son semi-improvisée de films muets projetés par Fabrice.
 
 Bistrokino animera prochainement ses concerts en son gallinatique fief
.
 
 
 
 
    contact mail
 


bistrokino © 03.2017 - MAJ: 14.11.2017
 
 
Note du batteur
:

Il me semble important d'exprimer clairement l'aboutissement d'une réflexion que beaucoup n'ont du qu'ébaucher.
Je ne supporte pas ces batteurs qui cognent comme des brutes et qui font que les autres musiciens doivent jouer
 très fort pour qu'on puisse les entendre.  Cette escalade sonore trahit une immaturité bourrine et sans neurone
 à mille lieux d'un partage musical : un bon batteur doit savoir jouer doucement et groove, et pis c'est tout !
 
Certes, il faut une puisance suffisante et confortable mais pas besoin d'être une lumière pour comprendre que la
 qualité du son ne rime pas avec "fait-péter-la-sono-à-donf  ". Nos ouïes doivent être dB respectées !
 
Mon set Batterie-Percussions est basé sur une approche acoustique et légère, conçue en 1994 :
 ne pas couvrir les instruments acoustiques de faible puissance (par nuances), en les habillant de légèreté.
L'expression sonore des timbres empruntée au jazz, ici appliquée avec des balais en bois (roseaux, bambou, rods)
 ouvre sur des sonorités acoustiques fines, plus aériennes et permettant une dynamique exceptionnelle.
 
Pour ce set, j'utilise une caisse-claire en acier Pearl, un hihat Sound Edge 2002 et deux cymbales (ride, splash)
 que je combine avec un set de percus électroniques à base de samples (octopad + kick).
Mes programmations du SPD-8 permettent plusieurs sets latino, brazil ... mais aussi des percus accordées comme
 le xylophone
(marimba, steel drums), ainsi que le kick au pied pour la grosse-caisse, le tout branché sur un ampli/sono.
 
Je fusionne le set percussions et les sons acoustiques plus vivants de la batterie, avec une approche rythmique  personnelle ou typée, quelque soit le style, des ponctuations aériennes à la transe, de la légèreté à la puissance,
 en évitant les formules violentes du métal grunge destroy, ska, pop molle et autre rock festif pour ado ou militaire.
 
Je mélange en permanence plusieurs balais/baguettes (fabrication perso) pour varier timbres/dynamique/puissance.
Un jeu rythmique peu chargé (ou plus dense) mais varié et bien groovy, vient asseoir le tempo et les asymétries.
 
Ce qui compte pour moi, c'est la justesse de l'énergie du rythme et du groove, avec une écoute permanente des
 autres musiciens, et pour moi, c'est la base d'une cohésion musicale et une porte ouverte au feeling.
 
C'est avec ce sens musical, cette sensibilité que je développe mon jeu batterie-percus et ce son personnel depuis
 quelques années, adaptés aux fusions électro-acoustiques, world, jazz, rock et musiques du XXe siècle.
 Certains musiciens apprécient la "sensibilité exacerbée et la liberté" de mon jeu, merci pour leur écoute.
 
Merci à Bill Bruford (batteur de King Crimson, Yes, UK) pour son énergie, sa créativité et son génie rythmique.
 
Merci à Stéphane Sicsic pour sa vision de la batterie et ses conseils en 1994.              Jihef             2 avril 2017
 
 
bistrokino 2017 Jihef © 03.2017 - MAJ: 14.11.2017                          home
 
home